Les derniers contenus liés au tag Windows

Afficher sous forme de : Titre | Flux Filtrer avec un second tag : AMD; AMD FX; ARM; Bulldozer; DirectX 12; GDC; Microsoft; Nvidia; surface; Zambezi;

Skylake gagne un an de support W7 / 8.1

Tags : Microsoft; Windows;
Publié le 21/03/2016 à 15:35 par Marc Prieur

En janvier dernier, Microsoft indiquait que le support complet des futurs processeurs ne serait assuré que sous Windows 10. Il était dans le même temps précisé que concernant Skylake le support Windows 7 et 8.1 ne serait total que jusqu'en juillet 2017.

Au-delà seules les failles les plus critiques concernant ces configurations seront comblées, à condition que la mise à jour n'entrave pas la fiabilité ou la compatibilité sur d'autres plates-formes, ce jusqu'en janvier 2020 pour 7 et janvier 2023 pour 8.1.

Comme l'indique cette page  cette date a été repoussée d'un an puisqu'il est désormais question de juillet 2018.

Les futurs CPU seulement supportés par W10 ?

Tags : Microsoft; Windows;
Publié le 16/01/2016 à 12:02 par Marc Prieur

Terry Myerson, vice-président exécutif chargé de la division Windows and Devices au sein de Microsoft, a indiqué au travers d'un billet  que les processeurs à venir tel qu'Intel Kaby Lake ou AMD Bristol Ridge ne seraient supportés que sous Windows 10.


Windows 7 et 8 continueront bien entendu d'être supportés pour tout ce qui touche la sécurité, la fiabilité et la compatibilité sur les puces précédentes, respectivement jusqu'en janvier 2020 et janvier 2023, sauf pour Skylake ou le support ne sera complet que jusqu'en juillet 2017. Au-delà seules les failles les plus critiques concernant ces configurations seront comblées, à condition que la mise à jour n'entrave pas la fiabilité ou la compatibilité sur d'autres plates-formes.

Microsoft continue donc d'essayer de pousser au maximum la migration vers Windows 10, alors qu'il reste environ 6 mois de gratuité. Les versions Entreprise n'étant pas concerné, les professionnels en étant équipé devront donc forcément repasser par la caisse en cas de changement de machine si on en croit les dires de Microsoft.

Il faut toutefois tempérer le contenu de ce billet puisqu'il parait évident que Windows 7 ou 8 seront tout de même capable de tourner sur les nouvelles plates-formes, les quelques mises à jour parfois nécessaires concernant surtout de nouvelles fonctionnalités introduites par les processeurs qui ne sont pas essentielles au bon fonctionnement du tout. On notera au passage avec amusement que Terry Myerson annonce que comparé à un PC Windows 7, Skylake combiné avec Windows 10 permet de faire 30x mieux côté graphique et 3x mieux en autonomie. On suppose que le "PC Windows 7" doit être équipé d'un CPU Intel de l'époque, par exemple un Clarkdale, mais l'absence de précision montre bien les tours de passe-passe marketing que Microsoft est prêt à utiliser pour mettre en avant Windows 10.

DirectX 12 : Benchmarks et exclusivité Windows 10

Publié le 07/02/2015 à 00:00 par Marc Prieur

AnandTech a publié un article  consacré à DirectX 12 se concentrant principalement sur des benchmarks obtenus sous Windows 10 Technical Preview 2 sous une version Direct3D 12 de Star Swarm Stress Test fournie par Oxide et Microsoft. Ce nom ne devrait pas vous être inconnu puisque cette démo dispose d'une version Mantle utilisée par AMD pour démontrer les bienfaits de son API à son lancement, mais elle a aussi déjà été utilisée en août dernier en version DX12 par Intel et Microsoft pour montrer les avantages du futur Direct3D.


Avant de passer aux résultats, nos confrères ont eu la confirmation par Microsoft que DirectX 12 ne sera disponible que sous Windows 10. Sachant que la mise à jour sera gratuite si effectuée durant la première année du lancement, cette annonce n'est pas problématique. Pour supporter DirectX 12, Windows 10 intègre la version 2 du WDDM. Côté GPU AMD et Nvidia disposent bien sûr de pilotes beta WDDM 2.0 et DX12, ce sont les versions 394.56 et 15.200 qui ont été fournies à nos confrères. A l'heure actuelle les pilotes AMD supportent les GPU GCN 1.0, 1.1 et 1.2, mais pour le moment Star Swarm Stress affiche des bugs de texture sur GCN 1.0. Côté Nvidia le support des Kepler et Maxwell est fonctionnel, mais les Fermi ne sont pas encore gérés.

Côté benchmark c'est donc sans grande surprise que les résultats obtenus sont très bons dans ce test très lourd en termes de draw calls. Ainsi une GeForce GTX 980 passe de 26,7 fps en D3D11 à 66,8 fps en D3D12, alors qu'une Radeon R9 290X est à 8,3 fps en D3D11, 42,9 fps en D3D12 et 45,6 fps sous Mantle. On note ici un avantage à Mantle sur ce test effectué avec 4 cœurs et confirmé avec 6 cœurs, mais avec 2 cœurs seulement c'est D3D12 qui reprend l'avantage avec 42,9 fps au lieu de 37,6 fps. Ces écarts sont en partie liés à un temps de traitement des lots de commande plus important sous Mantle du fait d'une optimisation du moteur effectuant une seconde passe côté CPU pour les optimiser, ce qui permet d'alléger la charge GPU au dépend de la charge CPU. Une fois celle-ci désactivée le temps de traitement des lots de commande est équivalent entre les deux API, par contre D3D12 repasse devant puisque sur 4 coeurs Mantle passe à 39,3 fps.

Pour rappel, pour contrer l'offensive Mantle, Nvidia a optimisé tant que possible les performances des commandes D3D11 via des optimisations génériques mais aussi spécifiques à certaines applications dont Star Warm. C'est ce qui explique que la version D3D11 soit 3,2 fois plus rapide sur GTX 980 que sur R9 290X, alors qu'AMD a orienté ses ressources sur Mantle qui reste 71% plus rapide. En Direct3D 12, l'avantage du dernier GPU Nvidia est probablement lié à des performances supérieures dans le traitement de la géométrie et/ou des commandes dans ce cas extrême.


DirectX 12 est donc toujours sur la bonne voie pour tenir les promesses d'une API bas niveau en termes d'allègement et de meilleure répartition entre les cœurs CPU de la charge liée aux commandes de rendu. Des bons résultats qui ont déjà été démontrés par AMD avec l'API Mantle qui a heureusement enfin fait bouger les lignes. Microsoft a encore beaucoup de choses à dévoiler sur DirectX 12, ce qui devrait se faire à l'occasion de la GDC 2015 en mars – on pense notamment au nouveau niveau de fonctionnalité 11_3 ou 12_0. Reste qu'au-delà de l'API et des démos technologiques, il faudra bien sûr voir ce que les développeurs de jeux en feront !

Windows 10 gratuit depuis Windows 7 ou 8.1

Tags : Microsoft; Windows;
Publié le 21/01/2015 à 23:40 par Marc Prieur

Microsoft a profité d'une conférence dédiée à Windows 10 pour annoncer que la mise à jour depuis Windows 7 SP1 et Windows 8.1 sera gratuite, pour peu qu'elle soit faite dans l'année suivant le lancement de son nouvel OS. Derrière cette bonne nouvelle se cache évidement une une solution radicale qui évitera à Microsoft de revivre un taux d'adoption décevant comme cela a été le cas pour Windows 8 ou Vista par le passé.


Il suffira d'une machine dotée de la configuration minimale requise, connectée à Internet et avec Windows Update actif. Windows 7/8/8.1 Entreprise (à ne pas confondre avec Windows Professionnel) et Windows RT/RT 8.1 ne seront pas éligibles. Il est possible de s'inscrire par mail sur cette page  pour avoir plus d'information sur le sujet lorsqu'elles seront disponibles.

DirectX 12 livré avec Windows 10

Publié le 03/10/2014 à 09:46 par Marc Prieur

Un billet posté sur le DirectX Developer Blog  indique que la version finale de Windows 10 (ex Windows 9), prévue pour la mi-2015, sera livrée avec DirectX 12. Une annonce assez logique, mais rien n'est précisé concernant le déploiement, ou l'absence, de DirectX 12 sous Windows 7 et Windows 8 même si certains y voient un aveu d'exclusivité. De ce côté les choses n'ont donc pas évoluées depuis la GDC et notre actualité de la mi-mars.

Les développeurs qui font partie du programme DirectX 12 Early Access sont invités à rejoindre le programme Windows Insider afin de recevoir les outils de développement et documentation DirectX 12 fonctionnant sous Windows 10 Technical Preview. Microsoft indique au passage que l'Unreal Engine 4 dispose déjà d'une version DirectX 12 alpha.


Pour rappel côté matériel le support de Direct3D 12, qui sera livré avec DirectX 12, est possible pour :

- Les GPU/iGPU GCN chez AMD
- Les GPU Fermi, Kepler et Maxwell chez NVIDIA
- Les iGPU Haswell et Broadwell chez Intel

Si DirectX 12 intégrera une API Direct3D 12 de bas niveau permettant aux développeurs une meilleure optimisation de l'utilisation CPU notamment, tous ne seront pas prêts à y passer de suite.

Un nouveau niveau de fonctionnalité graphique supérieur à l'actuel niveau 11_1 sera donc supporté à la fois par Direct3D 12 mais aussi par Direct3D 11.3 (dont on ne connais pas non plus les modalités de déploiement), il intégrera de nouvelles fonctionnalités (cf. cette présentation Microsoft ) déjà présentes dans le GM204 de Nvidia (cf. notre test des 970/980). AMD n'a pas encore confirmé ou infirmé le support de ces fonctions dans le dernier GPU GCN, Tonga (R9 285).

Top articles