Les derniers contenus liés aux tags SandForce SF-2000 et Corsair Force GT

Corsair GS : SandForce + Toggle Nand

Publié le 05/07/2012 à 16:48 par Marc Prieur

Corsair lance une nouvelle gamme de SSD, les Force Series GS. Comme les Force 3 et Force GT, les Force GS utilisent un contrôleur SandForce SF-2200 mais alors que ces derniers sont respectivement associés à de la mémoire IMFT asynchrone et synchrone le GS utilise de la mémoire Toggle.

Corsair ne le précise pas mais on peut penser qu'il s'agit de mémoire Toshiba, même si Sandisk en produit également, a priori en 24nm. Les Corsair Force GS sont annoncés en versions 180, 240, 360 et 480 Go à des tarifs respectifs de 190, 240, 350 et 490$.


Côté performances Corsair est malheureusement avare et donne quelques chiffres sur des données très compressibles (donc peu réalistes), tout en précisant que la Toggle NAND tire son épingle du jeu pour les écritures aléatoires. On est ainsi sur la version 240 Go à 555 Mo /s en lecture et 525 Mo /s en écriture, soit la même chose que sur un Force GT, avec 90K IOPS en écritures aléatoires contre 85K IOPS pour le Force GT. Espérons qu'avec des données compressibles l'écart sera plus important sans quoi on peut se demander à quoi sert cette nouvelle gamme !

Dossier : Comparatif SSD 2012-2013 : 37 SSD SATA 6G 120 et 128 Go

Publié le 13/04/2012 à 14:50 par Marc Prieur

Un SSD, c'est bien, mais lequel ? Il était de mettre face à face les dernières nouveautés avec les anciennes références, c'est désormais chose faite avec ce comparatif de 37 SSD 120 à 128 Go en SATA 6G !

[+] Lire la suite

180 Go pour le Corsair Force GT

Publié le 30/08/2011 à 15:09 par Marc Prieur

Corsair annonce ce jour deux nouvelles capacités de 180 et 240 Go pour son Corsair Force GT. La version 240 Go était en fait déjà présente sur le site du constructeur à l'annonce des Force GT en juin dernier, mais n'avait pas été officiellement lancée. Avec l'annonce il y a peu d'une version 90 Go, on arrive donc à une gamme assez large puisque dotée de modèles 60, 90, 120, 180 et 240 Go… de quoi satisfaire toutes les bourses !


Côté tarification, le prix public outre atlantique est de 379 $ pour la version 180 Go, contre 489$ pour la version 240 Go. Pour rappel, le Corsair Force GT est l'équivalent de l'OCZ Vertex 3, c'est-à-dire un SSD combinant un contrôleur SandForce SF-2281 et de la mémoire IMFT 25nm synchrone. Ce dernier n'est pour le moment pas disponible en version 90 ou 180 Go.

Les Corsair Force 3 et Force GT en 90 Go

Publié le 18/08/2011 à 23:21 par Marc Prieur

Corsair est le premier à annoncer des SSD à base de SandForce SF-2281 affichant des capacités de 90 Go. Annoncés aux tarifs respectifs de 159 et 199$, les Corsair Force 3 90 Go et Corsair Force GT 90 Go utilisent respectivement de la mémoire Flash asynchrone et synchrone et devraient donc proposer un compromis intéressant pour ceux qui disposent d'un budget restreint.


Les performances annoncées officiellement le sont uniquement pour des données compressibles et sont logiquement pharaoniques et à la limite de la publicité mensongère, avec 85K IOPS en écriture dans les deux cas et 555/505 Mo /s en lecture/écriture pour le Force GT et 550/500 Mo /s pour le Force 3.

En pratique les performances sur des fichiers déjà compressés devraient être moins avantageuses et plus proche des versions 60 Go que des versions 120 Go, comme c'était le cas sur les SandForce SF-1200 affichant une telle capacité. Pour rappel, un SandForce SF-2281 avec 60 Go de mémoire IMFT 25nm asynchrone affiche sur des fichiers déjà compressés des débits de 180/65 Mo /s en lecture / écriture, contre 455/85 Mo /s pour une version avec mémoire synchrone : les débits maximums théoriques sont loin d'être atteints.

Corsair Force GT, mieux que les Force 3

Publié le 30/06/2011 à 15:19 par Marc Prieur

Corsair lance une nouvelle gamme de SSD à base de SandForce SF-2281, les Force Series GT. Quoi de neuf par rapport aux Force 3 qui utilisaient déjà le même contrôleur ?


Les Force 3 utilisent des puces mémoires Flash NAND MLC asynchrones qui utilisent un bus à 50 Mo /s, alors que les Force Series GT utilisent de la mémoire Flash NAND MLC synchrones (ONFI 2.x) interfacées à 200 Mo /s.

Les Force GT utilisent donc la même configuration que les Vertex 3 d'OCZ, alors que les Force 3 sont similaires aux Agility 3. Sur les données compressibles par le contrôleur SandForce, on ne note pas de différence puisque Corsair annonce des débits en lecture/écriture de 555/525, 555/515 et 555/495 Mo /s sur les Force GT 240, 120 et 60 Go contre 550/520, 550/510 et 550/490 pour les Force 3.

Mais dès qu'on s'attaque à des données incompressibles, cas le plus réaliste pour les gros fichiers sur nos machines qui sont déjà compressés d'une manière ou d'une autre, ce devrait être une autre histoire. Pour rappel les Agility 3 120 et 60 Go ont alors des débits annoncés de 180/65 et 195/130 Mo /s, à comparer aux 511/163 Mo /s atteints sur un Vertex 3 120 Go.

Il est plus que dommageable que Corsair n'affiche pas les débits de ces SSD avec ce type de donnée sur son site, ce que fait OCZ depuis quelques mois maintenant. D'une, cela ne met pas clairement en avant les différences entre les gammes Force GT et Force 3, Corsair se contentant de préciser que les Force Series GT sont particulièrement adaptés pour transférer des données compressées.

De deux, les débits très élevés obtenus avec des données compressibles sont plus vendeurs, et largement repris par les revendeurs, mais quand on voit les performances que l'on peut qualifier de réelles obtenues sur certains SSD on est à la limite de la publicité mensongère !

Les versions 60 et 120 Go des Corsair Force GT sont annoncées à 149 et 279$ et devraient être disponibles courant juillet. La version 240 Go, bien que présente sur le site, n'est pas mentionnée dans le communiqué annonçant le lancement de la gamme.

Mise à jour : A notre demande, Corsair a pu nous fournir les performances obtenues sous CrystalDiskMark et IOMeter avec des données incompressibles sur les Force 3 et Force GT en versions 120 et 240 Go. Un pas vers la transparence qu'il ne reste plus qu'à concrétiser en rendant ses performances publiques sur son site !


Top articles