Actualités informatiques du 18-01-2008

Flux XML des news Flux XML avec la liste des 20 dernières actualités.

Radeon HD 3690 : le RV670 à $110

Publié le 18/01/2008 à 18:28 par / source: Expreview
Envoyer Imprimer

Alors que Nvidia devrait bientôt lancer la GeForce 8800 GS afin de pouvoir proposer une carte équipée d'un GPU performant, le G92, à un prix agressif face aux Radeon HD 3800, ATI n'entend pas se laisser couper l'herbe sous le pied.

Les Radeon HD 3850 256 Mo se trouvant déjà à partir de 150€ et les RV635 n'étant pas beaucoup plus puissant que les Radeon HD 2600 auxquelles ils succéderont, la divison graphique d'AMD va proposer des Radeon HD 3690 équipées de RV670. Pour rappel, ce dernier est gravé en 55nm, ce qui en fait un GPU relativement bon marché.


Afin d'abaisser encore les coûts, il prendra cette fois place sur une carte équipée de 256 Mo de mémoire interfacée sur un bus 128 bits. Les fréquences GPU/mémoire (670/830 MHz) et le nombre de processeurs scalaires activés (64) seraient en revanche identiques à ceux des Radeon HD 3850. Le prix serait pour sa part ramené à $110, ce qui est à priori intéressant.

Reste à savoir combien ATI compte en écouler, et à partir de quand…

Résultats d'AMD pour Q4 et 2007

Publié le 18/01/2008 à 13:35 par
Envoyer Imprimer

AMD a annoncé ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de 2007 ainsi que pour l'ensemble de l'année. Les chiffres ci-dessous sont en milliards de dollars.


Si le montant des pertes dépasse celui du chiffre d'affaire, ces chiffres doivent être relativisés puisqu'il incluent la dépréciation du goodwill (savoir-faire, renommée de la société, potentiel...) comptabilisé lors du rachat d'ATI. Le montant de cette dépréciation s'élève à quelques $1,608 milliards.

Sans cette charge, la perte aurait été de $164 millions, contre $396 millions au troisième trimestre. Mieux, si l'on décompte l'ensemble des charges liées à l'acquisition d'ATI et que l'on adopte la façon de voir d'AMD, la perte opérationnelle n'est que de $9 millions. D'aucuns feront tout de même remarquer que la dépréciation actée ne concerne que la moitié de la valeur totale du goodwill d'ATI, et donc que d'autres pourraient encore suivre. Bref, la guerre des chiffres n'est peut-être pas terminée, ce qui est sûre c'est qu'AMD va, pour l'instant, un peu mieux.

La coûteuse division graphique d'AMD a effectué des livraisons pour une valeur totale de $259 millions, soit une hausse séquentielle de 3% attribuée à l'arrivée des Radeon HD 3800.


Sur l'ensemble de l'année, la hausse du chiffre d'affaire de 6,4% publiée masque en réalité une baisse de celui-ci, les résultats d'ATI en 2006 n'ont figuré dans les comptes d'AMD qu'à partir du 25 octobre de cette année. Selon nos estimations, à périmètre d'activité constant le chiffre d'affaire aurait plutôt baissé de 6,5 à 8%.

Quant aux pertes, une fois la dépréciation de $1,608 milliards décomptée, elles se montent tout de même à $1,771 milliards. Ça reste tout de même 10 fois plus qu'en 2006.

Si à court terme il n'est plus impensable de voir le fondeur de Sunnyvale revenir légèrement dans le vert, on peut tout de même s'interroger sur la capacité future d'investissement de la firme. Actuellement, AMD essaye de se maintenir tant bien que mal sur le haut de gamme, entre un Phenom B3 qui mettra encore environ 3 mois à arriver si tout se passe bien, et des cartes graphiques équipées de RV670. Mais après...?


Top articles