Nvidia lance la GeForce GTX 690

Publié le 29/04/2012 à 06:58 par
Envoyer Imprimer


Nvidia vient de dévoiler la GeForce GTX 690, une carte bi-GPU de la génération Kepler dérivée de la GeForce GTX 680. Compte tenu de la consommation bien maîtrisée des GPU GK104 qui l'équipent, ses spécifications n'ont pas dû être revues à la baisse autant que d'habitude pour une carte bi-GPU, limitée par son enveloppe thermique. Les GPU de la GeForce GTX 690 seront cadencés à 915 MHz, contre 1006 MHz pour la GeForce GTX 680. Un mode turbo sera bien entendu de la partie, avec une fréquence GPU Boost annoncée à 1019 MHz, contre 1058 MHz sur une GeForce GTX 680. La mémoire GDDR5 de 2 Go par GPU est par contre cadencée à la même fréquence de 1502 MHz.


Rappelons que la fréquence GPU Boost n'est pas réellement une spécification et n'est qu'un artifice de communication. La fréquence turbo réelle est égale ou supérieure à ce chiffre mais variable, d'une part suivant l'environnement et la qualité du GPU (plus ou moins de courants de fuite) et d'autre part directement suivant l'échantillon : pour disposer de quelques exemplaires "top performances" tout en assurant un volume de production suffisamment élevé, Nvidia vend sous la même référence des GPU validés par ses soins à des fréquences différentes (au moins entre 1071 et 1110 MHz pour la GTX 680), un point sur lequel nous reviendront dès que possible et qui était passé inaperçu au lancement de la GTX 680. Cela explique pourquoi le fabricant est mal à l'aise lorsqu'il s'agit de parler des spécifications de GPU Boost.

Tout comme pour la GeForce GTX 680, Nvidia refuse catégoriquement de communiquer les spécifications réelles et la marge de variation. Difficile dès lors de déterminer avec certitude les performances de la GeForce GTX 690 par rapport à 2 GTX 680 en SLI sur base de ces spécifications, mais nous pouvons estimer que l'écart devrait tourner autour de 10% en faveur de celles-ci.


Pour conserver la compatibilité PCI Express 3.0 du GK104, Nvidia a abandonné son switch maison pour passer à un composant PLX plus récent. Bien que son TDP soit de 300W et que la cible de GPU Boost soit limitée à 263W (valeur maximale pour qu'il puisse augmenter la fréquence, mais il ne la réduit pas sous 300W), la GeForce GTX 690 est alimentée à travers 2 connecteurs PCI Express 8 broches (375W), de quoi pouvoir laisser plus de marge aux overclockeurs. Les pilotes autorisent ainsi une augmentation de 35% de la cible GPU Boost, soit 355W au maximum.

Nvidia insiste lourdement sur le design de la carte qui a été travaillé en profondeur sur le plan des matériaux de manière à fournir une prestation irréprochable au niveau de la qualité de fabrication, aluminium et matériaux composites remplacent ainsi le plastique habituel. Le système de refroidissement est par contre très proche de celui de la GeForce GTX 590 avec 2 blocs de refroidissement équipés d'une chambre à vapeur et refroidis par un ventilateur axial central. Compte tenu de la consommation mieux maîtrisée, les nuisances sonores devraient cependant être revues à la baisse. La connectique est également identique : 3 sorties DVI Dual-Link et une sortie mini-DP.


Fait inhabituel, Nvidia a décidé de ne pas communiquer les informations à la presse spécialisée en amont de ce lancement, et de ne fournir les échantillons de test qu'une fois l'annonce effective (soit entre demain et mercredi suivant les pays, 1er mai oblige). Une approche qui permet à la société de maîtriser entièrement la communication autour de ce produit et d'éviter que les spécifications ne fuitent en direction d'AMD qui prépare également une carte bi-GPU. Un lancement classique aurait pu permettre à AMD d'observer le positionnement de sa carte et potentiellement de la fournir en test juste avant l'annonce Nvidia… En contrepartie cette façon de procéder nous empêche de vous proposer le test complet habituel et incite les différents médias à être moins regardants et, dès la carte en main, à se précipiter pour être le premier à publier quelques benchmarks.

De manière à vous assurer qu'il n'y a pas anguille sous roche, nous vous conseillons bien entendu d'attendre des tests complets avant de vous fâcher avec votre banquier en investissant dans un tel modèle. Nvidia annonce une première disponibilité de quelques pièces pour le 3 mai à une tarification de l'ordre de 999$ ! Nous tâcherons de vous proposer un test de cette GeForce GTX 690 dès que possible.

Vos réactions

Top articles