CES: ThinkPad X1 Hybrid: Core i7, Snapdragon

Publié le 09/01/2012 à 05:36 par
Envoyer Imprimer

Alors que le CES ouvrira ses portes mardi, nous avons déjà pu avoir un aperçu d'une plateforme mobile originale chez Lenovo : le Thinkpad X1 Hybrid. Le X1 est l'ultraportable haut de gamme de Lenovo, qui embarque actuellement un CPU Sandy Bridge dans un format de 13.3" sobre et robuste.

Au printemps, une déclinaison Hybrid verra le jour. Celle-ci consiste à intégrer dans le même châssis une plateforme Snapdragon S3 en plus d'une plateforme Core i5/i7 (probablement Sandy Bridge au départ puis Ivy Bridge par la suite). La première est basée sur l'APQ8060 de Qualcomm, un SoC qui intègre notamment deux cores ARM Scorpion, évolution maison du Cortex A8, cadencés à 1.2 GHz et un GPU de niveau DirectX 9 Adreno 220. Ce SoC ARM est accompagné d'une mémoire vive de 1 Go et d'une mémoire flash de 16 Go.


L'intérêt d'une telle plateforme hybride est de pouvoir passer du CPU Intel vers le SoC ARM et vice versa suivant la tâche à accomplir, de manière à conserver la puissance des CPU Cores tout en disposant d'une plateforme nettement moins gourmande par exemple pour traiter des emails, surfer sur le web, regarder des vidéos, écouter de la musique… Lenovo parle d'une autonomie qui passe alors de 5 à 10h.

Le passage de contrôle d'une machine à l'autre se fait très simplement et rapidement, nous avons pu l'observer, mais n'est pas transparent. Il s'agit d'environnements logiciels totalement différents : Windows 7 d'un côté et Android 2.3 de l'autre. Windows a accès à la mémoire flash de 16 Go, mais Android n'a pas accès au SSD du portable. Il revient donc à l'utilisateur de placer par exemple les vidéos dans la mémoire flash du SoC avant de passer dans son environnement.

La version présentée de cet environnement Android est actuellement très basique et limitée aux quelques exemples que nous vous avons cités. Lenovo précise que le SoC est capable de prendre en charge la lecture de tous types de vidéos HD, mais encore faut-il que le côté logiciel suive, ce que le fabricant indique être le cas. Malheureusement seules des vidéos SD étaient prévues pour la démonstration…

Reste une autre limitation de ce SoC Qualcomm : bien qu'il supporte une sortie HDMI 1080p, sa connexion LCD interne est limitée au 1440x900. Ce n'est pas un problème pour Lenovo qui parle actuellement uniquement d'une dalle LED en 1366x768.

Le X1 Hybrid inaugure probablement un premier pas autour de l'association des plateformes x86 et ARM et Lenovo pourrait aller beaucoup plus loin à l'avenir, s'il trouve son public. Nous pouvons par exemple imaginer un Windows 8 qui permettrait de proposer un environnement similaire de chaque côté de cette plateforme ou l'utilisation de SoC plus économes et plus puissants tels que les futurs modèles Snapdragon fabriqués en 28 nanomètres. De son côté, Intel imagine probablement plutôt l'utilisation d'un futur SoC x86 basé sur des cores Atom…

Reste que cette technologie a un prix : comptez 300€ de plus pour profiter de l'option Hybrid !

Vos réactions

Top articles