Intel présente Knights Corner et ses 50+ coeurs

Publié le 17/11/2011 à 14:15 par
Envoyer Imprimer

C'est dans le cadre d'une conférence dédiée au High Performance Computing, la SC11 qui se tenait cette semaine à Seattle qu'Intel a effectué une première présentation de sa puce MIC (Many Integrated Cores) Knights Corner.

Il s'agit du descendant direct du projet Larrabee qui devait avoir le double emploi d'être un GPU et un accélérateur de calcul. L'architecture de Larrabee reposait sur de multiples cœurs (32) reliés par un ring bus et composés chacun d'une unité x86 à laquelle était accolée une unité SIMD 512 bits.


Knights Corner avait été annoncé il y a un peu plus d'un an de cela par Intel comme un processeur prévu pour 2012 et équipé de 50 cœurs et gravé en 22 nm (Tri-Gate, voir notre présentation). Le communiqué de presse d'Intel confirme ces caractéristiques, indiquant cependant qu'il s'agira de "plus de 50 cœurs" sans préciser combien.

Intel a annoncé un premier chiffre de performances d'au moins un TeraFlop pour Knights Corner, en calcul virgule flottante double précision sous DGEMM (multiplications de matrices présentes dans la bibliothèque BLAS, utilisée notoirement par LINPACK/LAPACK), soit quasiment plus du double des performances maximales théoriques - qui sont loin d'êtres atteintes en pratique - des GPU actuels (515 GFlops pour Fermi/GF110 en version Tesla, 676 pour Cayman). Intel mettant en avant en plus la flexibilité de son architecture, due à l'utilisation d'un cœur x86 généraliste (dérivé d'un Pentium P54C) pour piloter son unité SIMD, même s'il faudra attendre de voir la qualité des outils en pratique.

Aubrey Isle
Le die Aubrey Isle des premiers Larrabee

Quelques détails ont également été confirmés comme le fait que Knights Corner, à l'image de Larrabee en son temps, fonctionne comme un système indépendant de l'hôte en faisant tourner son propre système d'exploitation (un noyau Linux) qui peut ainsi être adressé comme un nœud à part entière dans une architecture HPC (les "programmes" Larrabee utilisent un couple de deux exécutables séparés, un pour l'hôte, un pour la carte).

Si Intel a bel et bien confirmé que Knights Corner serait le premier produit commercial issu de son architecture MIC, la date de 2012 évoquée précédemment n'a pas été confirmée officiellement.

Vos réactions

Top articles