Light Peak devient Thunderbolt

Publié le 24/02/2011 à 18:22 par
Envoyer Imprimer

Intel et Apple viennent d’annoncer conjointement la technologie Thunderbolt. Présenté à plusieurs reprises par Intel l’année dernière sous le nom de Light Peak, il s’agit d’une nouvelle interface d’interconnexion à très haute vitesse pouvant atteindre 10 Gbit/secondes en mode full duplex. Côté contrôleur, Intel fournit des modules capables de transférer les données aussi bien sur des câbles en cuivre simple que des fibres optiques, une des innovations d’Intel sur ce point étant d’avoir réduit significativement le cout de l’interface optique. Il s’agit d’une des premières applications concrètes des recherches sur le sujet des Silicon Photonics qu’Intel présente régulièrement lors des IDF.


Les câbles Thunderbolt distinguables par leur petit éclair…


Côté câbles on trouvera dans un premier temps principalement des câbles en cuivre, les câbles fibres optiques (deux fibres) arrivant plus tard sur le marché et amélioreront la distance de transmission. Il faudra attendre des révisions ultérieures pour voir une augmentation des débits (Intel espérant multiplier par 10 le débit à terme). Du côté de la connectique, Intel a choisi d’utiliser des connecteurs DisplayPort. On pourrait d’ailleurs voir Thunderbolt comme une évolution de DisplayPort puisque la technologie permet, côté protocole, de transférer des données type bus PCI Express en simultanée avec les données vidéo traditionnelles. Le choix d’utiliser le PCI Express permet indirectement de gérer tous les protocoles souhaités, du contrôleur réseau au contrôleur disque (et même émulation USB/Firewire, tout est virtuellement possible), le périphérique branché par Thunderbolt apparait sur le système comme un nouveau périphérique PCI Express. De quoi simplifier grandement la question des pilotes.


Thunderbolt peut être vu comme une extension du bus PCI Express vers des périphériques externes.


Apple est pour l’instant le premier à proposer des machines équipées du contrôleur Thunderbolt d’Intel. D’autres contrôleurs (principalement côté périphériques) devraient être annoncés par des partenaires du constructeur. Vous pouvez retrouver une présentation officielle de la technologie sur le site d’Intel.

Vos réactions

Top articles