Actualités refroidissement

Computex: Noctua présente son futur 120 mm A-Series

Publié le 06/06/2017 à 07:54 par
Imprimer

Comme chaque année, Noctua a choisi le Computex pour présenter ses prototypes. Pour cette édition 2017, c'est une nouvelle génération de ventilateurs A-Series qui était mise en avant. Contrairement à la tendance générale, le but n'est pas d'intégrer un maximum de LED RGB mais bien d'améliorer les performances. Pour cela Noctua a cherché à allonger les pales ce qui revient à réduire l'espace entre celles-ci et l'encadrement.

Il aura fallu près de 5 ans au fabricant pour trouver la bonne formule étant donné qu'allonger les pales sans changer le format entraîne son lot de problèmes. A commencer par les vibrations qui prennent plus d'amplitude. Un autre phénomène moins connu est au moins tout aussi problématique : avec le temps les pales peuvent s'allonger très légèrement. Quand l'espace prévu par Noctua est de 0.5mm, ce phénomène doit évidemment être évité. Et bien entendu la fabrication doit être précise vu le peu de marge restante.

 
 

Un nouveau matériau a dû être utilisé pour fabriquer les pales. Noctua parle d'un polymère à cristaux liquides (LCP) nommé Sterrox d'une part très rigide et d'autre part doté d'une capacité d'amortissement suffisante pour limiter les phénomènes de vibrations et de résonnance. En contrepartie il est plus lourd, ce qui implique un renfort en métal et une consommation supérieure pour le moteur.

Alors que le NF-F12 est conçu pour produire une pression statique maximale et que le NF-S12A s'attaque au débit d'air, les performances supérieures de ce nouveau ventilateur de 120 mm ont permis à Noctua de l'optimiser pour des situations intermédiaires plus adaptées aux usages classiques dans un PC. En d'autres termes, il n'est pas accompagné de plus gros chiffres au niveau de ses spécifications mais il s'en sortira mieux sur un ventirad ou sur un radiateur de watercooling.

Noctua avait d'ailleurs préparé une démonstration : à niveau de nuisances sonores identiques, sur un NH-U12, ce nouveau ventilateur fait légèrement mieux que 2 NF-F12.

Sa production devrait débuter d'ici quelques mois et s'il est trop tôt pour parler de tarif, il faudra probablement compter une trentaine d'euros pour ce nouveau 120 mm.

Intel conserve le montage LGA 2011 sur le LGA 2066

Publié le 28/04/2017 à 16:06 par
Imprimer

Noctua vient d'indiquer sur son site  qu'il proposera gratuitement, comme à son habitude, des kits de fixation pour les futurs processeurs Skylake-X et Kaby Lake-X qui utiliseront pour rappel le nouveau socket LGA 2066. Ces nouveaux processeurs Intel devraient pour rappel faire une apparition au Computex pour un lancement fin juin/début juillet.

La marque confirme cependant de manière officielle que le système de montage des ventilateurs reste bel et bien identique au système de fixation utilisé par Intel depuis plusieurs années avec le LGA 2011, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Les utilisateurs qui auraient un radiateur qui ne dispose pas du système de montage pourront l'obtenir gratuitement en fournissant la facture d'achat d'une carte mère ou d'un processeur LGA 2066. La liste des modèles compatibles est disponible sur le site de Noctua .

Dossier : Comparatif de 19 ventirads haut de gamme

Publié le 05/04/2017 à 09:55 par
Imprimer

Quel ventirad haut de gamme choisir pour refroidir votre processeur ? 10 marques et leurs 19 modèles s'affrontent dans ce comparatif enfin publié après bien des péripéties !

[+] Lire la suite

Un frigo Alphacool pour refroidir votre PC

Tag : Alphacool;
Publié le 17/03/2017 à 17:43 par
Imprimer

Alphacool lance l'Eiszeit 2000 Chiller , un boîtier externe destiné à refroidir l'eau utilisée dans votre circuit de watercooling.

 
 

L'idée est relativement simple, il ne s'agit ni plus que d'un réservoir d'eau de 9 litre qui est refroidit par réfrigération. Bien entendu le tout est assez volumineux puisqu'il est question de 56x28x47cm pour 29 Kgs (vide !). La pompe est intégrée et le tout est censé pouvoir refroidir 1500 watts. En plus du compresseur qui fonctionnera alors en permanence (ce n'est pas le cas à des niveaux inférieurs d'autant que la capacité du réservoir permet d'avoir une bonne inertie), il faudra alors bien entendu supporter en plus les deux ventilateurs imposants situés à l'arrière de la bête. Il est toutefois possible de déporter le système dans une autre pièce, la pompe pouvant supporter une longueur de tubes de 10 mètres.

Un produit original donc, qui n'est pas sans rappeler les Asetek Vapochill, Kryotech et autres Prometeia Mach II qui officiaient au début des années 2000 et dont la puissance de réfrigération était cette-fois directement positionnée au niveau du processeur. Pas dit toutefois qu'il trouve sa cible, d'autant plus qu'il coûte 960 €, même si Alphacool met en avant comme autre utilisation possible le maintien de la bonne température d'un... aquarium.

Thermalright réduit encore son Silver Arrow

Tag : Thermalright;
Publié le 06/02/2017 à 16:53 par
Imprimer

Fin 2014, Thermalright faisait légèrement évoluer son Silver Arrow vers une déclinaison ITX qui perdait un ventilateur et deux caloducs, sans pour autant voir ses dimensions réduites.

Plus de deux ans plus tard, le constructeur refait le coup avec un Silver Arrow ITX-R (pour revisited) qui conserve sa profondeur (103 mm), sa largeur (à 4 mm près) et ne perd finalement qu'en hauteur (153 mm au lieu de 165) par rapport au Silver Arrow ITX.

Ce rétrécissement de 15 mm en hauteur a pour conséquence la diminution du nombre d'ailettes, mais aussi celle de la taille du ventilateur qui équipe ce ventirad. D'un modèle de 140 mm de diamètre, on passe en effet à un nouveau ventilateur de 129 mm d'envergure.

Et comme ce dernier, régulé via PWM, fonctionne toujours entre 300 et 1 300 RPM, le débit d'air est à la baisse (entre 12 et 56 CFM, contre 15 à 62 CFM pour le modèle ITX "classique"). Les nuisances sonores sont, quant à elles, à la hausse : entre 21 et 33 dB(A) pour le ITX-R, contre 17 à 25 dB(A) pour le modèle ITX.

Malgré ces ajustements, Thermalright indique que ce ventirad conserve les mêmes capacités de refroidissement, puisque son TDP ne varie pas (280 W).

Compatible avec les récents sockets Intel (1151 et 2011-3), ce ventirad est également prêt à être installé sur une carte mère AM4. Aucun prix ni aucune disponibilité n'ont pour l'heure été annoncés.

Top articles