Comparatif de 10 ventirads haut de gamme

Publié le 18/08/2011 par
Envoyer Imprimer
Thermalright Silver Arrow

Très impressionnant, le Silver Arrow dispose de deux blocs d'ailettes prenant en sandwich un ventilateur 140mm, le tout intégrant 4 caloducs seulement… mais des caloducs de 8mm de diamètre en lieu et place des 6mm de l'Archon ! Sur la balance, on mesure 1090g avec un ventilateur, 1190g avec deux. On retrouve avec le ventirad un tube de pâte thermique ainsi que des manuels AMD et Intel très bien illustrés mais en anglais seulement.


Montage
On retrouve le même système de fixation que celui de l'Archon. Avec un accès à l'arrière de la carte mère, le montage sur plate-forme Intel est donc assez simple même dans un boitier, mais il l'est moins sur plate-forme AMD puisqu'il faut visser directement dans ce cas la plaque arrière et le système de rétention du radiateur. Sur Intel, on fixe d'abord la plaque arrière et un support de fixation à la carte mère puis on visse sur le tout la plaque de rétention du ventirad.

L'encombrement n'est pas le point fort du Silver Arrow. Avec ses deux ventilateurs, les 4 DIMM passent sous le ventirad avec seulement 30mm de disponible, ce qui limite le choix au niveau des barrettes mémoires. Avec un seul ventilateur, seuls 2 DIMM sont obstrués.

Résultats

Avec un ventilateur, le Silver Arrow fait logiquement mieux que l'Archon mais l'écart est faible, variant entre 3.3°C (à 5v) et un écart non mesurable (sur le processeur non overclocké avec ventilation à 12v). Globalement la différence est de 1.3°C. On note par contre qu'en 9V et 12V, le Silver Arrow est notablement plus bruyant que l'Archon du fait du ventilateur pris en sandwich entre deux groupes d'ailettes.

Avec deux ventilateurs les gains sont variables, 3.5 à 2.3°C sur le 2600K, 5.3 à 2.3°C à 4.5 GHz et 6 à 3°C à 4.8 GHz. Plus la vitesse de rotation est faible et plus le second ventilateur aide, et l'Archon offre dans ce mode les meilleures performances globales de tout le comparatif ! Il se distingue notamment avec le plus gros overclocking, qu'il est le seul capable de refroidir sans dépasser les 25 dBA tout en étant également le seul à afficher une température aussi basse de 66.5°C en 12v, le NH-D14 étant à 69°C tout en étant plus bruyant.
Bilan
Offrant les meilleures performances de ce comparatif, le Silver Arrow a pour seul défaut son encombrement. D'une, il empiète sur 2 à 4 DIMM, et de deux il ne laisse que 30mm pour les barrettes ce qui correspond à la hauteur de base et empêche l'utilisation de barrettes avec des radiateurs de taille moyenne tels que les G.Skill Ripjaws.
Vos réactions

Top articles