Crysis 2 DX11, performances et tessellation à la loupe

Tag : Crysis 2;
Publié le 07/07/2011 par
Envoyer Imprimer


La semaine dernière, Crytek et Electronic Arts ont publié une mise à jour importante pour Crysis 2 qui inclus un patch 1.9, un pack DirectX 11 et un pack de textures haute résolution. En complément de notre précédent dossier consacré aux performances de 45 cartes graphiques dans ce jeu, nous nous sommes bien entendu penchés sur le niveau de performances du nouveau mode de qualité "Ultra". L'occasion d'observer en détail l'utilisation qui a été faite de la tessellation, mais également de présenter à travers des visuels clairs les effets graphiques modernes.


Un pack DX11 développé en partenariat avec Nvidia
Crytek s'étant focalisé principalement sur le côté multi-plateforme de Crysis 2, et donc sur le support des consoles, la version PC a été quelque peu délaissée par rapport à ce dont le développeur nous avait habitué avec Far Cry puis avec Crysis premier du nom. Il faut dire que les consoles commencent à accuser un retard technologique de près 5 ans sur les cartes graphiques modernes. Certes elles peuvent être exploitées plus efficacement sans la lourdeur des APIs PC et peuvent se contenter de résolutions inférieures (720p), mais cela ne permet plus de compenser le gouffre qui s'est creusé, d'autant plus qu'elles ne supportent pas les dernières fonctionnalités telles que la tessellation programmable (son utilisation est limitée sur la Xbox 360).

Tout cela ne fait pas les affaires d'AMD et de Nvidia qui peuvent avoir du mal à convaincre de l'intérêt de mettre à jour la carte graphique ou d'opter pour un modèle plus puissant si les jeux n'en ont pas besoin. Nvidia, relativement proche de Crytek depuis quelques années déjà et bien conscient de l'influence que peut avoir un titre majeur, a ainsi décidé de collaborer avec le développeur de manière à aider ou inciter celui-ci à proposer une mise à jour DirectX 11.

Pour Nvidia cette collaboration permet de justifier la puissance des derniers GPUs, mais également d'influencer la façon d'utiliser la tessellation, une technique de rendu traitée plus efficacement par les GeForce que par les Radeon d'AMD. Pour Crytek, cette mise à jour DirectX 11 vient à point nommé pour tenter de relancer les ventes PC très décevantes de Crysis 2. De l'aveu même du développeur, avoir négligé quelque peu la version PC était une erreur stratégique…

Si nous pouvons supposer qu'un aspect financier a également été négocié entre Crytek, EA et Nvidia, aucune des parties ne compte commenter ce point. Qu'il s'agisse d'un gros chèque, de sacs de sport remplis de billets verts, de développeurs mis à disposition, de support marketing ou d'un mélange de tout cela, il semble évident que Nvidia a mis la main au portefeuille d'une manière ou d'une autre, probablement avec des demandes bien définies au niveau de l'utilisation de la tessellation qui ne faisait visiblement pas partie des plans initiaux de Crytek. Ce dernier précise d'ailleurs que c'est la partie qui a pris le plus de temps à être implémentée.
Vos réactions

Top articles