Sparkle GeForce GTS 450s

Publié le 13/09/2010 par
Envoyer Imprimer


Après les excellentes GeForce GTX 460, Nvidia nous revient avec un nouveau GPU et une GeForce GTS 450 vouée à combattre les Radeon HD 5700 sur le segment milieu de gamme. Une nouvelle réussite ? La réponse dans notre analyse détaillée de deux modèles conçus par Sparkle.


Le GF106
Avec le GF104 introduit dans la GeForce GTX 460, Nvidia a revu son architecture Fermi par rapport à son implémentation dans le GF100. Le but : améliorer son efficacité pour les cartes graphiques grand public. Vous pourrez retrouver tous les détails à ce sujet ici. Le nouveau GF106 reprend la même architecture mais avec un shader core réduit de moitié :
- GF100 = 4 GPC x 4 SM x (32 unités de calcul + 4 unités de texturing)
- GF104 = 2 GPC x 4 SM x (48 unités de calcul + 8 unités de texturing)
- GF106 = 1 GPC x 4 SM x (48 unités de calcul + 8 unités de texturing)


Le GF106 peut donc être vu comme un demi-GF104. Il est par contre équipé d’un bus mémoire de 192 bits (24 ROPs) contre 256 bits pour ce dernier. Attention cependant, la GeForce GTS 450 vendue au détail et testée ici n’est équipée d’un bus mémoire limité à 128 bits (16 ROPs), de manière à proposer des cartes 1 Go qui représentent le meilleur rapport intérêt/prix. Plusieurs fabricants de cartes graphiques nous ont cependant précisé que la version 192 bits (768 Mo ou 1536 Mo) était bien fabriquée (vous pouvez observer que le PCB des cartes testées est prévu pour), mais réservée actuellement aux OEMs. Cela pourrait bien entendu changer dans le futur et contrairement à ce qui se passe avec une GeForce GTX 460 768 Mo, une GeForce GTS 450 768 Mo serait plus performante que la même équipée de 1 Go de mémoire puisque cette fois le nombre de ROPs et la bande passante augmenteraient.


Le GF106 et ses 1.17 milliards de transistors.
Vos réactions

Top articles