AMD Phenom II X6 1090T & 1055T

Tags : AM3; AMD; Phenom II X6;
Publié le 27/04/2010 par
Envoyer Imprimer
Turbo CORE ?
Vous avez pu le voir dans la liste des processeurs, ces derniers sont dotés d’une technologie nommée Turbo CORE par AMD. Véritable réponse d’AMD au Turbo Boost d’Intel, cette technologie fonctionne comme cette dernière automatiquement, sans avoir besoin d’un logiciel ou d’un driver : seule une carte mère compatible sera nécessaire, ce qui sera le cas de toutes les cartes AM3 mais aussi a priori de certaines AM2+.

En pratique, dès que 3 core ou plus sont inactifs, les cores actifs verront leur fréquence grimper jusqu’à +400 voir +500 MHz selon le CPU, ce dans la limite du TDP. Quid de la tension ? Nous avons pu voir avec l’utilitaire AMD OverDrive que cette dernière pouvait varier. Ainsi, sur notre Phenom II X4 1090T de test, lorsque le Turbo montait à 3.5 GHz sur certains cœurs, ces derniers restaient alimentés en 1.3V, mais passaient à 1,475V lorsqu’on atteignant le maximum de 3.6 GHz.


Tous les bios de cartes mères n’intègrent pas forcément la possibilité de désactiver le Turbo Core, comme c’est le cas sur la Crosshair IV Formula avec son 0602, mais dans tous les cas l’utilitaire AMD OverDrive offre cette possibilité. Mieux, il permet également de le modifier de fond en comble : nombre de cœurs amplifiés, coefficient maximal et VID sont ainsi modifiables.

Voici quelques screenshots sous TMonitor montrant l’impact du Turbo CORE lorsque l’on utilise Prime95, en chargeant successivement 1, 2, 3 et 4 core.


Lorsqu’un seul core est actif, sa fréquence varie entre 3.5 et 3.6 GHz. Avec deux core actif, on est à 3.5 GHz, avec trois core à 3.5 GHz et avec quatre core Turbo Core est inactif, d’où une fréquence de 3.2 GHz. Il faut noter qu’AMD OverDrive ne renvoi pas exactement les mêmes fréquences, puisque sous le logiciel AMD on est à 3.6 GHz avec 1 ou 2 core et qu’avec 3 core on varie entre 3.5 et 3.6 GHz. Il nous est impossible de dire à l’heure actuelle lequel des deux logiciel est dans le vrai, mais dans tous les cas on peut voir que le mode Turbo CORE est bien fonctionnel.

Quid du gain de performance ? Il se situe entre 0 et 10%, selon que l’application soit correctement multithread ou pas du tout. La plupart des applications de notre protocole de test tirant partie de 4 core et plus, l’impact global du Turbo CORE est peu significatif, mais on note tout de même 4% de mieux sous WinRAR ou 3% de mieux sous Arma 2 et Crysis.
Vos réactions

Top articles