[MAJ] Cartes graphiques et dégagement thermique

Tags : GeForce; Radeon;
Publié le 21/01/2009 (Mise à jour le 24/03/2011) par
Envoyer Imprimer
GeForce GTX 590
Pour son modèle bi-GPU ultra haut de gamme, Nvidia a opté, comme AMD avec la Radeon HD 6990, pour un système de refroidissement qui expulse de l'air du centre de la carte vers ses extrémités. Une partie importante de l'air chaud est ainsi réexpulsée dans le boîtier.

Avec une consommation extrême, annoncée à 365W en utilisation classique, mais de 450W dans lors des charges très lourdes, il est important d'observer quelle peut être l'incidence sur les autres composants du système.




Thermographie infrarouge

Système au repos.


Système en charge.


Carte graphique au repos.


Carte graphique en charge.

Si la carte est bien refroidie au repos, elle chauffe énormément en charge. Etant donné qu'elle expulse une grosse partie de l'air chaud dans le boîtier, la température de tous les composants grimpe significativement.


Relevés des températures et du bruit

Au vu de ces résultats, il semble évident que le compromis mis en place par Nvidia au niveau du refroidissement fait passer les nuisances sonores en priorité. Celles-ci sont donc relativement peu élevées mais les températures s'en ressentent. Il faudra prendre un soin particulier pour s'assurer du bon refroidissement du boîtier et plus particulièrement de la baie à disques durs.
Vos réactions

Top articles