Comparatif : 5 HDD SATA 500 Go

Publié le 14/08/2007 par
Envoyer Imprimer


Lors de notre dernier comparatif disque dur il y’a un an, il fallait compter près de 300 € pour un disque dur offrant une capacité de stockage de 500 Go. Ce prix a depuis lors été divisé par 3, puisqu’il n’est pas rare de trouver une telle capacité à 100 € ou moins. L’acquisition de Maxtor par Seagate n’a pas freiné la concurrence, bien au contraire, la montée en puissance de Samsung sur le marché des disques durs pour PC de bureau aidant.
5, 4, 3 et bientôt 2 plateaux
Il y’a un an, seul Seagate faisait appel à l’enregistrement perpendiculaire sur ce type de modèle, ce qui lui permettait de construire des disques de 500 Go avec seulement 3 plateaux, là ou il en fallait 4 chez Maxtor et Western et 5 chez Hitachi. Samsung était pour sa part tout simplement absent de ce marché.

Pour rappel, l’enregistrement perpendiculaire permet de réduire la surface occupé par chaque bit de donnée, ce qui entraine donc une augmentation de la densité surfacique : on peut mettre plus de Gigaoctets sur un même plateau. Cette fois, 4 des 5 disques du comparatif sont dotés d’un design à 3 plateaux, à savoir l’Hitachi T7K500, le Samsung T166 (HD501LJ), le Seagate 7200.10 et le Western Caviar SE16 (WD5000AAKS). Pour référence, nous avons également intégré un Hitachi E7K500, auparavant connu sous la désignation 7K500, et doté d’un design à pas moins de 5 plateaux. Tous ces disques sont dotés d’un cache de 16 Mo.


Il faut noter que durant les dernières semaines plusieurs annonces se sont succédé laissant augurer de nouvelles avancées : Seagate a annoncé ses 7200.11, alors que Samsung lançait ses SpinPoint F1. De 167 Go par plateau, on passe respectivement à 250 et 333 Go, ce qui permettra à ces deux constructeurs de faire des disques de 500 Go avec 2 plateaux, dont l’un ne sera utilisé que sur une face chez Samsung. Ceci permettra à la baisse des prix de se poursuivre, avec des 500 Go autour des 70 € l’année prochaine. Reste que comme d’habitude dans le milieu des disques durs, annonce ne rime pas avec disponibilité, et il faudra encore attendre un peu pour voir ces disques dans le commerce.
Vos réactions

Top articles