Comparatif : 6 HDD SATA 3 Gbits /s 250 Go

Publié le 17/05/2006 par
Envoyer Imprimer
Performances – IOmeter par disque & AAM
Voici maintenant les performances obtenues par disques. Nous avons rajouté en sus les performances obtenues avec l’AAM (Automatic Acoustic Management) activé sur plate-forme Intel.


Chez Hitachi le NCQ n’apporte pas grand-chose, que ce soit sur plate-forme NVIDIA ou Intel. On notera qu’avec ce type d’accès l’AAM fait lourdement chuter les performances, mais que l’écart tend à se réduire avec la hausse du nombre d’accès simultanés.


Ce que l’on remarque tout d’abord avec le disque Maxtor c’est que si les gains offerts par le NCQ sont visibles dès le début sur plate-forme Intel ils n’apparaissent qu’au delà de 8 accès concurrents sur nForce. Le rattrapage est immédiat et le nForce est même plus rapide mais étant donné qu’en pratique ce type de disque sera plutôt utilisé pour un PC personnel soit un nombre d’accès concurrents limité c’est plus que dommage. On visualise ici très bien l’avantage du NCQ pour contrecarrer l’effet négatif de l’AAM : dès 4 accès simultanés le NCQ le compense complètement.


Comme sur le disque Samsung ce n’est qu’a partir de 16 accès concurrents que l’intérêt du NCQ se fait sentir, par contre à partir de cette valeur les performances sont notablement au dessus de celles obtenues sur plate-forme Intel. On notera que l’activation de l’AAM entraîne ici des baisses moins importantes que chez Hitachi ou Maxtor.


Le disque Seagate ne permet pas d’activer l’AAM, ce qui est fort dommageable. Encore une fois il faut attendre plus de 8 accès pour que le NCQ du nForce se décide à apporter un gain.


Sur les deux disques Western le NCQ n’est pas présent ce qui explique les performances similaires obtenues entre NVIDIA et Intel, avec ou sans AHCI / Driver. Une nouvelles fois on remarque que même sans NCQ l’écart lié à l’AAM tend à diminuer avec la hausse du nombre d’accès concurrents.


Voici enfin les performances du Raptor 150 Go, qui sont d’un tout autre ordre, sauf pour le comportement du NCQ chez NVIDIA.
Vos réactions

Top articles