Spyder 2 : un colorimètre abordable

Publié le 18/07/2005 par
Envoyer Imprimer
Conclusion
Quand ColorVision nous a appelés, nous étions sceptiques mais leur enthousiasme nous a convaincus. Il semblait possible qu'un spécialiste du monde graphique propose enfin une sonde économique de qualité. Ça semble utile au regard du nombre de mail que nous recevons quotidiennement, nous demandant les réglages utilisés lors des tests.


Version de base : 200 € environ, version pro : 320 € environ

Ces réglages, nous les donnons depuis peu pour les essais avant calibration. Quand on démarre par régler l'écran à la main. En revanche, nous ne pouvons pas fournir les profils créés avec le colorimètre ni les paramètres retenus après calibration : ils sont liés à notre machine. Ces fichiers ne sont pas exploitables sur une autre machine, nous avons essayé, ça donne n'importe quoi.

C'est pourquoi cette sonde à moins de 200 € nous a intéressés. Son prix parait intéressant si après passage du colorimètre on récupère des couleurs parfaites.

Sauf que justement, les couleurs en question ne sont pas parfaites. Utiliser la Spyder 2 améliore les rendus, mais pas au point d'assurer un affichage de qualité digne d'un graphiste. Pour cela, il faudrait que tous les DeltaE mesurés (voir en pages précédentes) soient toujours inférieurs à 3. Or ce n'est pas le cas. En comparaison, le colorimètre LaCie, deux fois plus cher il est vrai, s'en sort bien mieux. Mais lui coûte 379 € si on l'achète sur le site de LaCie (on le trouve aux alentours de 330 € dans les boutiques en ligne spécialisées).

Vos réactions

Top articles