Intel High Definition Audio

Publié le 07/03/2005 par
Envoyer Imprimer


Jusqu’à présent, le monde des chipsets audio intégrés se limitait aux codecs utilisant la norme AC97. Aujourd’hui synonyme de solution audio du pauvre, il ne faut pas oublier que c’est cette norme qui a standardisé un minimum les capacités audio du PC et a repoussé les cartes son dédiées dans une niche située entre le milieu et le haut de gamme. L’AC97 imposait en effet un minimum de qualité de restitution, une séparation complète entre les flux analogiques et les flux numériques et le support universel du taux d’échantillonnage de 48 KHz afin de s’adapter à l’émergence du DVD Vidéo. Limité aux cartes son d’entrée de gamme comme la Muse 5.1 DVD d’Hercules ou l’Aureon 5.1 Fun de Terratec ainsi qu’aux chipsets intégrés, l’AC97 est devenu au fil du temps un terme péjoratif aux oreilles des utilisateurs.


On notera la parenthèse représentée par l’APU SoundStorm de NVIDIA qui a su dépasser le simple cadre de l’AC97 pour montrer que l’on pouvait obtenir malgré tout de l’audio intégrée de bonne facture avec des fonctionnalités originales. Cette parenthèse fermée depuis la sortie du nForce 3 250, il ne restait plus que le choix entre une multitude de codecs tels que les ALC650, ALC850, AD1885, STAC97XX ou encore CMI8738-6Ch produits respectivement par Realtek, Analog Devices, Sigmatel ou C-Media. Ces derniers ont contribué à établir le son 5.1 et le support de l’EAX 1.0 et 2.0 en tant que standards de l’audio intégré mais demeuraient largement en deçà de ce que peuvent offrir les cartes sons dédiées de milieu de gamme comme une Audigy LS en terme de qualité de restitution et de fonctionnalités.

Le High Definition Audio d’Intel, précédemment appelé Azalia avant sa sortie, est une évolution de l’AC97 puisqu’il entend représenter le nouveau standard de son intégré que l’on va retrouver sur toutes les cartes mères à base de chipset Intel, et dans le futur sur toutes les cartes mères quelque soit le fabricant de chipset. Ainsi, les cartes mères basées sur les chipsets i915, i925 et i925XE sont accompagnées de nouveaux codecs HDA produits par Realtek et C-Media. On notera que Sigmatel a également annoncé un chipsets HDA, le STAC9220/21, mais qu’il n’est apparemment pas encore implémenté sur une carte mère. De plus, sachez que le HDA n’est pas compatible avec l’AC97. Du fait d’une architecture totalement différente, le même chipset ne peut pas contrôler à la fois une puce AC97 (un modem intégré par exemple) et un codec HDA.
Vos réactions

Top articles