Comparatif : 27 disques IDE 7200 tpm

Publié le 30/11/2002 par
Envoyer Imprimer


En cette fin d´année, les disques durs IDE 7200 tpm font un baroud d´honneur en attendant le passage, courant 2003, à la norme Serial ATA. En effet, IBM, Maxtor, Seagate et Western Digital proposent depuis quelques semaines à la vente de nouvelles générations de plateaux et de mécaniques qui pourraient bien être les dernières consacrées au P-ATA. Voici donc notre comparatif de 27 disques durs de cette génération ainsi que de la précédente, ce qui représente pas moins de 2.36 To de stockage !
Le disque dur, le point faible du PC
Avant tout chose, il faut rappeler que le disque dur est un élément essentiel du PC, pour la simple et bonne raison qu´il est bien plus lent que le cache processeur ou la mémoire. Son débit se mesure en dizaines de Mo /s, alors que du côté de la mémoire vive en compte en Go /s voir en dizaine de Go /s pour ce qui est de la mémoire cache. Il en va de même pour le temps d´accès, qui se mesure en millisecondes, alors que les caractéristiques des puces mémoire ou du cache parlent de nanosecondes.

Bien entendu, l´intérêt même de la mémoire vive est d´éviter les accès au disque dur, tout comme le but de la mémoire cache est de limiter l´accès à la mémoire vive. Mais lorsque cette dernière est remplie, ou tout simplement lorsqu´il faut charger des informations en mémoire, le disque dur est de nouveau mis à contribution. Du fait de sa relative lenteur par rapport à d´autres éléments du PC, le disque dur est donc un point à ne pas négliger, que ce soit pour une utilisation intensive de ce dernier (vidéo numérique par exemple) ou une utilisation plus classique.

Avant de lire ce comparatif, nous vous conseillons de lire deux articles assez anciens - mais toujours pleins de vérités – de Jean François Maquiné :

- Mieux comprendre son disque dur
- Comprendre son disque dur (2ème partie)

Ces articles vous expliqueront ce qu´est un disque dur ainsi que les principes de bases permettant de mieux comprendre certains des résultats obtenus dans ce comparatif.
Et le Serial ATA ?
Autant vous prévenir tout de suite, ce comparatif n´intègre pas de disques Serial ATA, pour la simple et bonne raison qu´ils ne sont pas encore disponibles dans le commerce. Cela devrait se faire dans les semaines à venir, même si il faut bien dire que la démocratisation de cette norme devrait être effective au second semestre 2003. Les avantages de la norme Serial ATA par rapport à l´actuel Parrallel ATA sont multiples.

Premièrement, en terme de performances, il atteint d´ores et déjà 150 Mo /s pour sa première version (SATA-150), alors que l´actuelle Parrallel ATA ne dépasse pas les 133 Mo /s chez Maxtor et 100 Mo /s chez les autres fabricants. Bien entendu, un tel débit suffit aux disques actuels, même en RAID 0/1 ou en copie de disque à disque, et aucun gain pratique ne sera constaté à mécanique identique entre le SATA-150 et l´ATA-133. Cela est d´autant plus vrai que les contrôleurs SATA actuels utilisent ce bon vieux PCI qui est lui-même limité à ... 133 Mo /s !

Du fait de son bus série facilitant la montée en fréquence, le SATA est toutefois orienté vers l´avenir puisque cette interface est appelée à évoluer vers des normes SATA-300 puis SATA-600 qui seront nécessaires d´ici quelques années. De tels débits n´auraient jamais pu être atteint avec la norme Parrallel ATA. Voilà pour ce qui est de l´avenir ... pour le présent, étant donné que les mécaniques sont identiques les performances le sont également.

Serial ATA chez SeagateMais les performances ne font pas tout. D´une part, du fait de son bus série le connecteur S-ATA est sans comparaison de taille avec un connecteur P-ATA, ce qui permet d´améliorer la ventilation du PC, et d´autre part ce bus supporte contrairement au P-ATA le hot plug (branchement à chaud) des disques. Pas de quoi chercher pendant des semaines un disque disponible & hors de prix par rapport à nos actuels P-ATA, mais c´est toujours un plus. Il est à noter qu´il sera tout à fait possible d´utiliser nos "vieux disques" P-ATA sur une interface S-ATA, à condition d´utiliser un adaptateur prévu à cet effet.
Vos réactions

Top articles